L’Etat d’urgence est décrété

Capitale – A la suite de la grande épidémie de vers, l’équilibre des clans est remis en question. La matriarche, touchée par le parasite, reste en retrait et perd un peu plus chaque jour de son influence sur les territoires annexés. Plusieurs jeunes mâles ont tenté hier d’entrer dans la Citadelle par la chatière Est. L’Etat d’urgence est décrété dans toute la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *