Le Mazot rouvre en journée

Quartier Nord – Le mazot, haut lieu de la vie underground du Nord de la capitale, redevient accessible en journée. Les travaux de rénovation du toit ont cessé hier après des semaines d’activité. Rien d’autre n’a été touché. Les habitués pourront retrouver leur odeur dans la paille. Comme toujours, le vétérinaire du quartier recommande d’utiliser un anti-puce avant d’entrer dans l’établissement.

500 chatons à 3 têtes recensés

Milieux errants – Si la stérilisation forcée a permis à un grand nombre d’entre nous de contenir nos instincts et ainsi de passer du stade de bête à celui de félidé, dans les milieux errants, quelques poignées d’individus échappent encore à la mesure. Conséquence : la consanguinité s’intensifie sur l’ensemble des territoires qu’ils traversent. En cinq ans, le nombre de chaton à trois têtes est passé de 13 cas recensés à plus de 500.

Un élevage dans les abattoirs

 Scandale – L’enquête confirme les soupçons qui pesaient sur la Pâtée d’Etat. Afin d’augmenter les rendements, les fabricants ont créé des élevages au sein des camps de désourisation rompant ainsi leur contrat de qualité. Celui-ci stipule que les différentes recettes qu’ils proposent soient exclusivement composés de viande issue de la chasse intensive dans les villes et les banlieues. Le procès démarrera cet été. Les accusés pourraient bien figurer au prochain menu.

L’Etat d’urgence est décrété

Capitale – A la suite de la grande épidémie de vers, l’équilibre des clans est remis en question. La matriarche, touchée par le parasite, reste en retrait et perd un peu plus chaque jour de son influence sur les territoires annexés. Plusieurs jeunes mâles ont tenté hier d’entrer dans la Citadelle par la chatière Est. L’Etat d’urgence est décrété dans toute la capitale.

Pas d’impost pour les imposteurs

Prévention – C’est le printemps. Le sang s’échauffe. Les proies sont rares encore. Tenté de chaparder chez les voisins ?  Evitez les fenêtres en impost. Chaque année, elles sont responsables de 10% des décès chez les jeunes chats et de 30% des accidents graves, rappelle la Fédération des Chats-pardeurs.